Prison-Life
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Vivez dans une prison qui est loin d'être banal ...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 La cellule -C-

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Luna Kavanagh
Esclave sexuel ; Cellule -C-
Luna Kavanagh


Féminin Nombre de messages : 12
Age : 29
Cellule : -C-
Gardien ou Prisonnier ? : Esclave Sexuel
Date d'inscription : 27/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeSam 28 Avr - 9:44

[bon moi je vais toujours poster ici, dans la cellule -C-, alors pour faire des poste avec moi dans la cellule -C-: c'est dans ce topic... c'est juste pour éviter les surplus de sujet... xD]

Ayant refermer son journal, un des garde qui était là l'a prit par le bras et la força à se lever. Luna fut contente d'avoir de l'espace, entourer de garde qui la mattait... Elle avait une tuque très styler, d'où sortait des oreilles, ses oreilles, donnant l'impression que les oreilles était cousue à la tuque, elle avait delle verre de contact pour cacher sa pupille verticale et sa queue était caché sous une petite robe, ses griffes... rien à faire, elle n'avait pas trouver le moyen de les cacher, alors tout le monde pouvait les voir, mais les gardes eux avait autre chose à regarder... Luna fit une alte <a la réception, où on lui donna une tenue de nuit, des draps et un uniforme, Luna se jura de le brûler puis elle fut emmener à sa cellule. Faisant juste avant une petite visite de la prison. Lorsqu'elle arriva devant la cellule, ils lui enlevèrent les menottes, un sourire pervers sur leur visage, il l'a poussère dans la cellule, Luna perdit pied et tomba par terre. Elle se releva aussitôt puis regarda la cellule... Elle prit un lit, ignorant les personnes qui était déjà perésente et installa ses affaires sans dire un mot. Elle finit près de cinq minute plus tard, elle prit alors l'uniforme et alla vers un des garde qui surveillait la cellule et lui demanda un briquet et une clope. Le garde sortit un briquet et une clope et les lui donna. Luna ne sourit même pas, elle les prit et se retourna, elle chercha une poubelle ou un seau et en trouva un, elle le prit puis mit l'uniforme dedans pour ensuite allumer la clope et la laisser tomber. L'uniforme prit feu et brûla, Luna fit un air satisfait puis l'effaca de son visage en allant s'étendre sur son lit, la tête dans les nuages, aillant fait fit des personne déjà présente dans la cellule pendant tout ce temps..
Revenir en haut Aller en bas
Akira Dézelle
Prisonnière ; Cellule -C-
Akira Dézelle


Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Cellule : -C-
Gardien ou Prisonnier ? : Prisonnier
Date d'inscription : 26/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeSam 28 Avr - 22:06

Akira qui était toujours a coté sur les barreaux vie une jeune fille rentre dans les mêmes cellules que Akira .. Elle savantas vers elle puits sa-cota sur le mur qui faisait face a cette fille, Akira lui sourit, mais ne dit rien, alors elle prit ses choses puits les installa sur l’autre lit qui était libre. Elle se plaça confortablement dans son lit se crût les bras puits ferma les yeux, mais elle resta éveiller . Après un moment elle mit la main à terre pour ensuite y prendre un journal intime qu'elle y écrit depuis l'age de 7 ans .. Dans son live il y est écrit de tout, mais surtout de se que sa mer et son père adoptife lui faisaient pendant les longues journées douloureuses, mais aujourd'hui! Se Nétait pas pareille elle ne marquait plus de chose sur eu, mais bon de son arriver dans cette prison qui était abandonnée et qui ne ressemble pas a se qu'elle y avait imaginaire!

*Je me demande bien a quoi ressemble'on les autres personnes de cette prison* se dit-elle ... elle tourna les yeux vers sa compagnante de cellule, mais elle vie que celle si n'était peut être pas intéressé a la regarder


Dernière édition par le Mar 1 Mai - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Luna Kavanagh
Esclave sexuel ; Cellule -C-
Luna Kavanagh


Féminin Nombre de messages : 12
Age : 29
Cellule : -C-
Gardien ou Prisonnier ? : Esclave Sexuel
Date d'inscription : 27/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeSam 28 Avr - 22:45

En fait, Luna ne regardait rien en particulier, le monde autours d'elle était flou et sans contours... Elle réfléchissait à un nom, pour son journal, "journal" c'était un peut banal comme nom. Elle avait une apparence illusoir, ses cheveix était teint en brun foncée, difficile de mettre du pâle sur du foncée! elle ne ressemblait donc par vraiment à elle-même... Elle ressemblait totalement à une apparence sortit tout droit de son imagination. Elle finit par trouver un nom pour son journal et cligna enfin de paupière. Elle daigna jeter un faible regard à Akira, sans vraiment s'occuper d'elle. Pourquoi le devrait-elle? Elle ne devait rien à personne! Alors elle retourna dans son monde avec les lapins roses... eux au moins était symphatique! Mais seulement parce qu'il ne s'occupait pas d'elle, elle avait grandit ainsi et voulait mourir avec cette solitude si apaisante... Relaxante et qui enlevait toute peur du noir, l'ombre de la solitude était encore plus épaisse que tout les noir, plus épaisse que le noir qui rêgne dans un pièce lorsqu'aucunce lumière ne peut percer les ténèbres... C'était un noir sans fond et sans limite! Elle ferma les yeux de bien être puis finit par se dire l'horible vérité, celle qu'elle c'était volontairement caché pour éviter de souffrir encore plus

*La visite ne vien que lorsdque tu l'invite... Si tu veux que le monde te parle, ait l'air symphatique... Le monde ne se fit qu'aux apparence... Aussi superficielle soit-elle, c'est l'esprit qui est attaquer par l'apparence, clomme les illusion, même la conscience ne peut dire: ce n'est pas vrai pour faire en sorte que notre esprit lâche cette immage pour dire qu'elle est superficielle...*

Elle tourna à nouveau le regard vers Akira, la fixant intensément, elle voulait voir sa réation, comment allait-elle réagir si Luna la regardait longtemps, quand allait-elle réagir et qu'alait-elle faire? Luna était curieuse et direct, un de ses terribles défaux...
Revenir en haut Aller en bas
Akira Dézelle
Prisonnière ; Cellule -C-
Akira Dézelle


Féminin Nombre de messages : 4
Age : 29
Cellule : -C-
Gardien ou Prisonnier ? : Prisonnier
Date d'inscription : 26/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeDim 29 Avr - 20:13

Akira Qui elle était toujours dans le coin de son lit leva les yeux un moment puits pensa a se qu'elle aurait put dévernit si c'est vrais parents seraient toujours avec elle a ce moment Akira ferma les yeux et se faisait passer des instants passer avec ceux-ci. Mais cela lui faisait beaucoup de peine alors elle oublia vite tout c'est moment, elle rouvrit son journal prit un crayon et commença a dessiner ses dessins. Akira était une fille avec un grand talent artistique.. Après un moment elle fermera son livre puis elle remarqua que Luna la fixa avec un air sombre. Akira elle qui ne voulait que savoir qui et comme était les personnes, elle lui sourit tout simplement sans rien dire, mais après un moment Luna la fixa encore et encore, alors Akira commence a la fixer elle aussi

Cet a c'est instant que Akira Se dit : * je me demande bien se qu'elle me veut elle? .. Mais bon! Je ne vais rien dire pour le moment et je valus continuer moi aussi a la fixer peut être que va réagir un moment*
Akira cligna des yeux puis elle se tanna alors pour faire sa sympathique elle lui dit tout simplement un petit salut!
Revenir en haut Aller en bas
Nadine Hilina
Prisonnière ; Cellule -C-
Nadine Hilina


Féminin Nombre de messages : 5
Age : 28
Gardien ou Prisonnier ? : Prisonnier
Date d'inscription : 28/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeVen 4 Mai - 13:03

Pourquoi un si jolie endroit est-il ainsi défiguré? Tant de monde marchent, comme des âmes sans vie, comme des corps qui se déplace tels des fantômes...Oui, cette endroit était un peu terrifiant. Quand les prisonniers voyait un nouveau ou une nouvelle, ils la ou le regardent avec des yeux perçant, comme si ils essayait de percer son âmes, ou alors, certain ont une lueur, et voit en cette personne comme un nouveau "jouet"...Les pauvres, leur âmes sont tous partient. A certains, il reste l'espoire de revoir enfin le monde sans cette barrière de ronces devant les yeux, mais plus le temps passait, plus les yeux se vident. On voit encore certains autres, aussi, qui reste tels quels, mais c'est si rare.Voyons le bon côté des choses: On ne peut pas descendre plus bas dans le désespoir. Voici le monde qui s'exposait au yeux de Nadine, qui marchait avec les mains attachés. Triste fut la vision des choses. Oui, Nadine voyait cette endroit si interessant, si jolie...Pleins de choses qui pourraient être interessant...Ces murs, qui ont l'air de vous suivre...Cette pénombre qu'on ne peut saisir...Si beau et si doux, si silencieux fut ce lieux, sans eux. mais "eux", ils étaient bien là, et Nadine maintenant faisait partit de ce monde. Alors, les murs ne semblaient que se rapprocher, au fur et a mesure de ses pas. Et ces deux grands et gros gardiens n'arrangent rien. Menaçant et inquiétant, l'un des deux fixait Nadine comme un enfant fixe une vitrine remplit de friandises. Mais Nadine, avec son regard si loin, noir et froid, ne le regardait pas. Elle regardait les portes des cellules qui passaient a côté d'elle. Des gens tellement de gens...Et tant de choses négatives. Elle voyait beaucoup aussi d'âmes passer les portes des cellules, et tenter de passer les murs, mais ces derniers n'avaient plus...Plus rien. Horrible cris, horrible tension pesante...Mais Nadine, encore dans son petit monde, ne faisait que voir, sentir...Et comprendre. Enfin, arriver devant sa cellule, les gardes la libéra, puis lui donna son sac avec de quoi vivre pour le reste de son temps; c'est-a-dire presque rien. Son uniforme de prisonnier, un autre uniforme, et un habit quelconque, et d'autre bricoles sans importance. Ils ouvrirent la porte, et la laissa la. Le gardien qui la divisageait voulu la toucher, mais elle ne fit que le regarder avec un drôle de sourire, et il s'enfuit avec son copain, l'autre rigolo, après avoir fermer la porte. Nadine vit plusieurs personnes, et posa ses affaires sur un lit vide. Quelle calme. Encore des soupçons d'âmes ici...Elle s'assit sur son lit, puis finit par s'allonger, en regardant le plafon, puis elle se mit a chanter une comptine qui datait de sa maternelle, mais si bas qu'on dirait qu'elle soufflait, un souffle froid comme la glace. Bienvenue chez toi, Nadine...
Revenir en haut Aller en bas
Luna Kavanagh
Esclave sexuel ; Cellule -C-
Luna Kavanagh


Féminin Nombre de messages : 12
Age : 29
Cellule : -C-
Gardien ou Prisonnier ? : Esclave Sexuel
Date d'inscription : 27/04/2007

La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitimeVen 4 Mai - 14:25

Luna ne détourna pas son regard lorsqu'Akira la fixa à son tours, un silence omni-présent s'installa dans la pièce déjà sombre, légèrement éclairer par les derniers rayons de soleil, ce dernier s'apprêtait bientôt à disparaître complètement, pour laisser place à la Lune. Luna aimait sa "jumelle" c'est ainsi qu'elle appellait la lune. Elle écoutait le silence de la pièce, le bruit des autres détenus qui se faisait battre, violer ou bien seulement qu'ils se chamaillaient pour une chose qui importait peut. Luna eut le réflexe de tourner la tête, ainsi détourner le regard, lorsqu'elle entendit quelqu'un arriver dans l'aile pour aller au Cellule... Elle entendit le salut de l'autre détenue, elle lui fit alors un petit signe de main pour lui répondre, même si son attention c'était portée ailleur. Elle entendait les pas résonner dans le long couloir... Son regard absent regardait l'entrée de la cellule pour voir qui allait arriver. Puis devant la cellule -C- trois silhouette apparurent, un noir oppressant avait envahis la pièce, de la lumière éclairait le couloir, mais éclairait à peine sa cellule. Alors seul trois silouette était distingable. Luna voyait dans le noir, oui, mais elle ne voyait que des silouhette à la porte. deux garde et assurément, une détenue... Luna ne bougea pas, son regard fixer vers la forme plus petite qui semblait si mystérieuse, elle le fut encore plus une fois entrée dans la cellule.. Une détenue, mystérieuse au sourire énigmatique... Elle semblait rêveuse, comme dans son petit monde, dans la lune... Luna baissa le regard. elle entendit la nouvelle s'installer et une fois ceci fait, chanter une comptine... Luna en eut des frissons dans le dos. il eut un moment de silence ou Luna ne dit mot, elle avait oubliée tout le reste du monde, regardant devant elle, dans la lumière omni-présente, elle avait un air sinistre.. il était difficile de parler avec Luna sans la perdre... Il passa au yeux de Luna de très longue minute avant que la lune ne prenne complètement possession de son royaume nocturne...

Suite à une heure, qui sembla interminable au yeux de l'esclave, Luna décida de regarder l'heure. il était 10:00 pile du soir, les lumière fermèrent d'un coup. disant dans un language très claire qu'il était temps de dormir pout ceux qui le voulait. Luna s'étendit sur sa couche, fermant les yeux et cherchant le sommeil, dans l'espoir secret de pouvoir dormir assez longtemps pour pouvoir avoir la force de passé une journée sans trop de problème demain. Elle devait refaire ses forces car... Une longue journée l'attendait et elle en était bien consciente...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La cellule -C- Empty
MessageSujet: Re: La cellule -C-   La cellule -C- Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La cellule -C-
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» First ou last night...?
» Demande de cellule
» Visite de la cellule -_- [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prison-Life :: Le batîment nord :: Les cellules :: Cellule -C--
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser